Voir les photos (9)

Parc naturel des Hauts Pays

Site et monument historiques ,  Patrimoine bâti ,  Parc et jardin à Onnezies

Gratuit
  • Adeptes, de la nature, de l’agriculture, de la verdure, le Parc naturel des Hauts Pays regorge de lieux à découvrir. Vous ne manquerez pas de découvrir dans ce parc, des lieux d’une beauté surprenante : la maison Fénelon, le Caillou-qui-Bique, la ferme de Rampemont, le musée George Mulpas. Haut-Pays ou Hauts-Pays ? Le Parc naturel est une bande frontalière divisée en deux grandes parties plus ou moins égales, par la seule véritable forêt du parc, la forêt de Colfontaine et ses...

    Adeptes, de la nature, de l’agriculture, de la verdure, le Parc naturel des Hauts Pays regorge de lieux à découvrir. Vous ne manquerez pas de découvrir dans ce parc, des lieux d’une beauté surprenante : la maison Fénelon, le Caillou-qui-Bique, la ferme de Rampemont, le musée George Mulpas. Haut-Pays ou Hauts-Pays ? Le Parc naturel est une bande frontalière divisée en deux grandes parties plus ou moins égales, par la seule véritable forêt du parc, la forêt de Colfontaine et ses dépendances. A l’ouest le Haut-Pays des Honnelles culmine à 146 mètres d’altitude et, à l’est, le sommet de partage des eaux se situe à Blaregnies et Sars-la-Bruyère. C’est en additionnant les deux qu’est né le pluriel de « Hauts-Pays ».. Le Parc naturel des Hauts-Pays a une superficie d’environ 15.700 hectares pour 20.000 habitants et s’étend sur le territoire de 6 communes : - Colfontaine, pour le bois du même nom ; - Dour, pour les anciennes communes de Blaugies, Petit-Dour, Wihéries et le sud d’Elouges ; - Frameries, pour Sars-la-Bruyère, le sud d’Eugies et Noirchain ; - Honnelles, en totalité ; - Quévy, en totalité ; - Quiévrain, pour les anciennes communes de Baisieux et Audregnies.

  • Langues parlées
    • Français
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
  • Toute l'année 2022