Du jeudi 7 au dimanche 10 octobre, la Nuit de la danse offrira un temps commun à cette grande communauté dansante éphémère.

Éclectique et joyeuse, la programmation de la Nuit de la danse s’articule autour de trois axes:
  • Des projets participatifs d’abord, à l’exemple de la création collective « slow move » Adagio per un nuovo Millennio, de la performance chorégraphique Breaking The Backboard, construite sur le “groove” d’une équipe professionnelle de basketteuses ou encore d’un détonant spectacle, mis en scène par Gilles Monnart, qui rassemblera dans la cour du Carré des Arts une centaine de danseurs et danseuses issues des compagnies, associations et écoles de danse du grand Mons.
  • Des projets développés avec des artistes de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ensuite, tels que Juke-Box de Louise Vanneste ou la création de musique et danse Danser la terre.
  • La Nuit de la danse fait également la part belle à la création contemporaine, avec notamment Lamenta, chorégraphié par Rosalba Torres Guerrero et Koen Augustijnen, ou la Compagnie DYPTIK qui enflammera la cour de la Maison Folie avec Mirage, véritable expérience chorégraphique à 360°.