C’est d’ailleurs des deux rivières qui la traversent, la Grande et la Petite Honnelle, que la commune tire son nom. Nichée au cœur du Parc Naturel des Hauts-Pays, elle comporte 4500 hectares dont 350 sont boisés et 3150 cultivables. Rien d’étonnant à ce que la commune soit désignée comme le poumon vert de la région. Tout ceci promet des décors sauvages, naturels et pittoresques dignes de cartes postales. Découvrez ce charmant territoire en vous laissant guider par ses cours d’eau…
 

La Grande Honnelle

Autrefois, elle alimentait plusieurs moulins à farine ainsi que des scieries de marbre, malheureusement tous disparus. Aujourd’hui, la rivière délimite les villages de Roisin et Autreppe et traverse ensuite celui d’Angre avec son bois. C’est là que se trouve le célèbre site du Caillou-qui-Bique, cette grosse pierre qu’aurait transportée Satan sur son dos avant de l’abandonner en cours de route. Amateurs de balades et d’histoires, n’hésitez pas à vous y rendre !

La Petite Honnelle

Longeant Rampemont vers Montignies-sur-Roc, Audregnies et Baisieux, cette rivière ondule parallèlement à la Grande Honnelle, qu’elle rejoint quelques centaines de mètres plus loin. Son eau sert notamment au brassage des bières de l’Abbaye des Rocs. La « Blanche des Honnelles » rend d’ailleurs hommage à la rivière à son origine.

Des balades qui valent le détour

Pour profiter pleinement de la beauté des paysages qui s’offrent à vous sur le territoire des Honnelles, quoi de mieux qu’une promenade au bon air ? Vous ne savez pas par quel bout commencer ou avez peur de vous égarer dans tous ces petits chemins ? Suivez l’un des circuits balisés par le Parc Naturel des Hauts-Pays. Sur le thème de l’eau, optez pour la boucle A de la promenade Natura 2000 Honnelles-Quiévrain (vous ferez le tour du bois d’Audregnies et longerez la Petite Honnelle) ou la boucle C (vous traverserez Roisin et le bois d’Angre en suivant la Grande Honnelle).
 
N.B. : pour de plus amples renseignements, rendez-vous à la Maison du Parc d’Onnezies où vous attendent plusieurs brochures détaillant les différents circuits.

Par ailleurs, bon nombre de restaurants et bistrots ont ouvert leurs portes le long des rivages. Faites une pause et admirez le paysage face à vous. Détendez-vous autour d’un plat et profitez de l’instant présent. Un p’tit verre au bord de l’eau, ça vous dit ?