L’histoire du Borinage est intimement liée à celle de l’exploitation du charbon. Le mot « Borinage » proviendrait d’ailleurs de « borin » qui désignait les ouvriers à l’œuvre dans les mines de charbon de la région montoise et du nord de la France. Il fait aujourd’hui référence aux habitants d’une région devenue plus verte qu’il n’y parait : les Borains.

L’exploitation industrielle du charbon trouve ses origines dans la nature des sols de la région qui furent exploités massivement dès le 13ème siècle puis lors de la révolution industrielle au 19ème siècle où les charbonnages du Borinage étaient à leur apogée. A cette époque, il fallait descendre très bas dans le sol pour trouver de nouveaux gisements, ce qui provoquait alors le fameux « coup de grisou » : une explosion accidentelle de gaz dans une mine. C’était une ère marquée par la misère sociale et les mouvements sociaux bien que le Borinage était alors le premier bassin houiller en Europe.

C’est dans ce contexte historique que Vincent van Gogh posa sa valise dans le Borinage.