Au détour des chemins de campagne qui façonnent l'entité de Quévy, il n'est pas rare de croiser un cheval broutant paisiblement dans sa pâture. A Quévy, les chevaux font partie de la vie des habitants et ce, depuis bien longtemps.
 
L'industrie houillère très présente autour de Mons n'a pas trouver pied dans la commune de Quévy. Seul Asquillies a possédé deux concessions houillères mais sans puits d'extraction. A Quévy, c'est l'agriculture qui a longtemps fait vivre les habitants : cultures maraichères, fruitières, de céréales mais aussi l'élevage bovin, chevalin et ovin, notamment entre 1840 et 1930.
Et qui dit agriculture dit cheval ! Avant l'apparition des tracteurs et autres moissonneuses batteuses, le cheval de trait rendait de précieux services à l'homme.
Lorsque l'on se balade dans la commune, nombreuses sont les fermes à encore rythmer le paysage. Chacune possédait un ou plusieurs chevaux qui réalisaient des heures durant des travaux de traction. Amusez-vous à questionner les habitants. Tous ont un souvenir lié au cheval de trait.
 

De toutes les fêtes

De cette longue histoire d'amitié, il reste encore des traces. Les Quévysiens et Quévysiennes n'ont pas délaissé leur animal favori. Le cheval fait même partie de toutes les fêtes. Fin d'août, lors de la traditionnelle fête de la moisson du village de Blaregnies, il fait carrément office de star ! Les chevaux de trait défilent telles des vedettes au milieu des tracteurs d'antan et montrent grâce à des démonstrations à quel point il ont rendu des services à l'homme. L'équidé s'invite également à la course humoristique de vélos organisée à la mi-août. Deux chevaux de trait tirent une carriole et  transportent s'il le faut les personnes à mobilité réduite.

A chaque village son centre équestre

Plus étonnant encore : le nombre d'écuries, manèges et centres équestres présents sur la commune. Si vous êtes de passage dans la région et que vous avez la brillante idée de parcourir les paysages bucoliques de Quévy, ne vous faites aucune inquiétude. Vous trouverez sans soucis un nid douillet pour votre monture ! Ferme du Grand Esquerbion à Givry, Ecuries du By à Blaregnies, Ecuries du Hardret à Aulnois, Ferme du Beaudroit et Elevage du Bosqueau Printanier à Quévy-le-Petit, pension de chevaux dans le château Cardinal à Bougnies... Chaque village ou presque possède un lieu dédié au cheval ou à la pratique de l'équitation.
 
Quévy ne possède pas de circuits équestres balisés mais un conseil si vous voulez découvrir la contrée à cheval : laissez-vous porter par la beauté des paysages. Bois, prairies, bocage... Les chemins de Quevy ne vous procureront que de jolis souvenirs.