Sauf que celle-ci domine toute une région ! Perchée sur les hauteurs d'Angre, la chapelle Saint-Roch embrasse une vue à 360° sur Honnelles et les alentours.
 
Point culminant du village d'Angre, la chapelle Saint-Roch constitue un point de départ idéal pour découvrir la région d'Honnelles. Au sommet du chemin Saint-Roch, elle délivre une vue ahurissante sur les villages qui l'entourent. Par temps clair, on verrait plus de trente clochers ! Aidé de la table d'orientation qui la borde, on s'amuse à deviner à qui appartiennent ces fameux clochers... Le pointu là-bas à l'ouest, ne serait-ce pas celui de l'église Saint-Médar de Gussignies ? Ou alors celui de l'église Saint-Barthélémy de Bellignies ? La France n'est qu'à quelques pas...
 

Proche de la France

Tenez par exemple, Marchipont en contrebas de la route, a été coupé en deux par la frontière lors du traité d'Utrecht ! Caché par les arbres, il possède la particularité d'être le plus petit village de Belgique. Si aujourd'hui, il dépend de la commune d'Honnelles, il continue d'entretenir des liens privilégié avec son voisin français, qui lui a pris le nom de Rombies-et-Marchipont. Un pont les sépare mais l'amitié est restée intacte. L'église est fréquentée par les deux communautés, belge et française, et on ne compte plus le nombre de couples franco-belges !

 
Haut Pays !

Mais continuons notre tour d'horizon. De l'autre côté, on devine les villages de Roisin, Angreau et bien sûr Angre, un petit bourg resté rural, parsemé de magnifiques fermes traditionnelles. Du sommet, les champs s'étalent à perte de vue. Des bois, ça et là, viennent rompre la monotonie. La végétation est dense lorsque l'on regarde ces villages de haut. On comprend mieux pourquoi Honnelles se situe sur le parc naturel dit des « Hauts Pays ». Si Jacques Brel avait visité la région, son tube interplanétaire « Le Plat Pays », n'aurait peut-être pas porté le même titre, qui sait ?

 
Paysages d'exception

Ici à Angre et plus largement sur le territoire des Honnelles, le paysage est très différent de celui des régions voisines : la présence de forêts, de rivières et ruisseaux, de cascades, de vallons encaissés, de promontoires, de villages nichés au creux des vallées sont autant d’éléments dépaysants. Les sentiers de promenades sont très nombreux. De la chapelle, un sentier vous emmène vers le centre du village, un autre vers la France. Mais avant de partir pour de nouvelles aventures, prenez tout de même le temps d'observer ce pour quoi vous êtes venus : la chapelle ! D'inspiration néoclassique,  elle fut édifiée en 1849 suite à une épidémie de choléra. Bordée par d'immenses tilleuls, elle veille sur son village comme on veille sur son trésor...