Enseignante pendant 40 ans, Renata Gemma est venue s’installer à Thulin par amour. Elle a gardé le bel accent de sa Lombardie natale et une formidable envie d’entreprendre pour être utile à son village. En 2006, elle s’est investie dans l’ASBL Femmes Immigrées et Culture, pour poursuivre ses engagements en faveur de la communauté italienne et élargir son action à l’ensemble des communautés d’Hensies. Véritable mosaïque de cultures, l’ancienne cité minière recense pas moins de 26 nationalités.

 
Améliorer le vivre ensemble

Pour rassembler, favoriser l'intégration et faire tomber les barrière, Renata a l'idée en 2012 de créer un jardin-potager au coeur de la commune. Quel meilleur endroit pour faire connaissance ? Dans un potager, tout le monde dépasse les idées reçues et les préjugés, chacun partage un intérêt commun : le travail de la terre. L’ouverture et la curiosité se créent spontanément entre les personnes quand elles se rencontrent. La communication est facilitée, on partage ses connaissances, on donne des conseils, cela facilite les contacts et permet aux personnes de se connaître un peu mieux. Le jardin est aussi un moyen d’accueillir les nouveaux habitants du village.
 

Un potager aux fenêtres de l’école

C'est donc en 2012 que l’octogone et ses huit parcelles sont venus s’installer à proximité d’une école communale. Les femmes y cultivent des légumes de leur pays d’origine : Espagne, Turquie, Algérie, Maroc, Russie et ses pays voisins, Afrique équatoriale et évidemment l’Italie et la Belgique sont représentés. Grâce à la collaboration de l’équipe pédagogique, les enfants sont aussi sensibilisés à la diversité culturelle et au respect de l’autre. Les anciens ouvrent les portes aux plus jeunes, ils se découvrent et les liens se créent tranquillement. Formidable outil de cohésion, le potager est aussi un moyen simple et concret pour les inciter à consommer des produits naturels et sains. La plus belle récompense, au delà des récoltes, c’est de constater qu’à cet âge les enfants considèrent les différences comme normales.
 

Un pas à la fois, dans la bonne direction

Simple et efficace, le potager est un bel exemple d’espace collectif qui favorise et renforce les liens. Respectant les rythmes imposés par la nature, chacun y construit petit à petit de nouvelles relations. Il permet aussi à l’ensemble des participants de se sentir acteur de son quotidien, la meilleure des façons pour se sentir bien. Chaque année la fête des moissons est organisée avec les produits du jardin. Elle permet de partager les récoltes de légumes avec la population du village, mais aussi et  surtout de passer un moment agréable.
 
Les journées portes ouvertes auront lieu cette année le 21 juin 2016.