La nuit du 10 au 11 novembre 1918, les troupes canadiennes et anglaises de l’Empire Britannique libérèrent la Ville de Mons après plus de 50 mois d’occupation ennemie. Au même moment, l’Armistice est signé entre les belligérants et met fin à la Grande Guerre.
A Mons, la population exulte de joie, les Canadiens et les britanniques sont acclamés en héros, les rues sont pavoisées des drapeaux alliés, les premiers défilés militaire commence et la foule se rassemble sur la Grand-Place.
Un siècle après ces jours heureux, la Ville de Mons désire se souvenir de tous les soldats et civils qui ont souffert durant ces temps troublés et souhaite célébrer les libérateurs de Mons à travers une foule d’activité culturelle, festive et commémorative qui agrémenteront le weekend du 11 novembre 2018.