L' Art habite la Ville

Cyclotouriste ,  Pédestre à Mons

5.9 km
Aller simple
Pédestre
2h
Facile
20190326_155737.jpg
20190326_144735.jpg
55943880_1738387166260913_7490669375087706112_n.jpg
  • Suivez le guide et découvrez les œuvres de "L'Art habite la Ville"

    Découvrez également:

    Mobilier urbain revisité
    Partout en centre-ville

    En collaboration avec des écoles d'arts graphiques de la région, des éléments du mobilier urbain sont habillés pour le projet. Partout en ville, des funambules tiendront en équilibre entre deux piquets, et des couleurs éclatantes rendront vie aux bornes ORES et PROXIMUS.

    Pierre Liebaert - "Je crois aux nuits"
    Dès mai 2019

    Pierre Liebaert, jeune photographe montois qui expose régulièrement dans les musées et festivals, a réalisé 4 photographies autour des folklores liés au renouvellement du corps et de la nature.
  • Dénivelé
    91.79 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Blancbec - "Le Monstrueux"
Façade du restaurant « Les Gribaumonts », Rue d'Havré, 95
Fresque murale


Projet : En collaboration avec les voisins, BlancBec donnera une nouvelle vie à ce mur où animaux et plantes imaginaires se croiseront. Après avoir passé dix ans au sein du mouvement graffiti sous le pseudo VEKS, début 2000, Blancbec oriente son travail vers de nouvelles démarches. Il développe alors ses premières toiles meublées d'écritures
géométriques d'inspiration graffiti. À Barcelone en 2002, il découvre le travail d'affiches peintes à la main et collées, une révélation. Cette technique l'attire car il peut allier un travail d'atelier et une activité urbaine. Il l'adopte ! Les écritures géométriques de départ se transforment progressivement en personnages. Apparaît alors l'oiseau. Provisoirement, les toiles
sont mises de côté pour laisser place au papier. Début 2003, les premières affiches de l'oiseau apparaissent sur les murs de la ville. Ce sont les premières de ce genre à Bruxelles. L'oiseau et l'artiste se feront appeler "Blancbec" choisi pour le côté sans expérience de l'artiste et l'aspect certain de son oiseau. Sa construction géométrique propre et sa gamme chromatique vive créent son style reconnaissable entre tous. Depuis d'audacieux protagonistes ont intégré son univers qu'il représente encore via de nouveaux supports et techniques. L'artiste Blancbec est régulièrement exposé et ses travaux apparaissent toujours dans le paysage urbain.
2 Oli-B - "L'escapade"
Projet : fresque colorée ornée d’éléments en relief - première mondiale.

Oli-B est un artiste bruxellois, connu pour ses oeuvres colorées et pleines de vie. À partir de formes abstraites et figuratives chargées de couleurs vives, Oli-B trace les frontières de son univers singulier, où l'onirisme s'entremêle d'harmonie et d'espoir. Chaque pièce écrit son histoire et dévoile de nouvelles facettes. Ses oeuvres sont animées par un désir d'équilibre. Lorsqu'il franchit cette frontière, il déploie sa vision idéale et optimiste du monde, en opposition à l'image réelle entachée d'amertume qu'il en a parfois. Oli-B aime le tumulte des grandes villes et de leurs foules et utilise les espaces publics comme terrain de jeu.
3 Sébastien Lefèvre - Oriflammes
Installation lumineuse
Avenue du Général de Gaulle

Projet : Sébastien Lefèvre, illuminera l'entrée de la ville via ces oriflammes qui s'animeront à la couchée du soleil. Sébastien Lefèvre, artiste français, se définit comme créateur de lumière. Son projet « Oriflammes » composé de drapeaux colorés, crée un sentiment de fête, placé en entrée de ville. Les fanions s'illuminent la nuit et donnent à nouveau cet aspect festif et enfantin à Mons. Le travail de Sébastien Lefèvre me fait penser à l'univers des fêtes foraines, aux drapeaux que l'on retrouve à la mer. Il s'agit d'un travail très poétique. 70 mâts vont entourer le rond-point sur lequel seront accrochés des fanions. Un travail lumineux donne à l'installation une envergure complètement différente de nuit.
4 Cix et Duek - " Eldorado
Quartier des Capucins
Fresque murale

Projet : En collaboration avec Lille 3000 et dans le cadre de leur saison Eldorado (du 27/04 au 01/12/2019), les artistes mexicains Cix et Duek réalisentune fresque colorée dans le
quartier des Capucins de Mons.
5 Lucie et les Papillons - David Mesguich
David Mesguich traite les notions d'espace, de frontière et de séparation à travers les sculptures monumentales. "Lucie et les papillons", à l'effigie de sa propre fille, symbolise les premiers papillons dans le ventre. Les ciseaux rompus, elle est libre de ressentir ce qu'elle désire.
6 Laurence Vray - " Instant suspendu"
Etude du Notaire Franeau, Rue d'Enghien 19
Photographie

Photographe, Laurence Vray allie une sensibilité « intime» - car loin des éclats de la mode. Elle procède, avec autant de rigueur que de retenue, à dévoiler une intimité possible avec le monde. La légèreté de son regard est grave et la gravité de ses vues est légère. Ainsi, par un paradoxe dont elle a longuement construit le secret, elle compose avec une assidue simplicité : une oeuvre pour la paix. Artiste montoise, Laurence capture l'intime et la légèreté et nous le transmet. Ses premières séries photographiques, Laurence Vray les consacre au « photo-reportage» lors de ses séjours au Maroc, en Inde, à Cuba ou au Népal. Les habitants de ces régions, leurs artisans, leurs religieux ... deviennent les acteurs de cette sublimation.
Actuellement, comme une remontée dans le temps, un retour au lieu premier, Laurence Vray travaille sur la thématique de l'eau et des eaux-mères. Véritable baignade silencieuse, cette série nous offre une parenthèse solitaire explorant les résonances de l'eau, ses cours et ses flux. La photographe joue sur les oppositions entre présence et absence, solitude et compagnie, féminité et masculinité, fragilité et inaltérabilité de cet élément originel. Le focus est aussi mis sur les eaux mères, où le temps n'est pas encore linéaire, où la lumière joue encore de ses ombres entre les parois utérines, où la vie est en pure relation amoureuse...
7 Noir Artist - "Don't sleep on your dream"
Façade du Delhaize - Rue de Nimy 117-121
Fresque murale

Projet : NOIR Artist apportera sa touche de figuration surréaliste au projet

NOIR Artist est un artiste plasticien et peintre muraliste belge (Liège) formé à Saint-Luc Liège. Il réalise des toiles ainsi que des fresques murales sur à peu près tous les formats
et supports. Mais toujours en nuances de NOIR. Ou presque, puisque la couleur et l'or s'invitent aussi désormais dans son univers. Peintures, dessins, fresques monumentales, art mural, trompe l'oeil, décoration et design urbain, ce travail « au noir » laisse peu de regards indifférents. Inspiré par la pub, le pop art, l'art baroque ou encore la calligraphie, NOIR Artist décline avec grâce ses obsessions picturales hyperréalistes et ses envolées plus abstraites.
8 Olivier Sonck - "Ivre d'histoires"
Fresque Graphico-littéraire
Enceinte extérieure du centre pénitentiaire de Mons
Rue des Barbellés

Projet : Olivier Sonck réalise une série d'ateliers autour des souvenirs d'enfance en deux temps : d'abord avec vingt détenus (dix hommes et dix femmes) et ensuite avec les voisins du centre pénitentiaire (résidents, étudiants,travailleurs etc). Le résultat ? Une fresque littéraire pleine d'authenticité, de poésie, peinte sur le mur extérieur du centre pénitentiaire à la peinture. Elle évoluera au gré du temps et des conditions météorologiques.

Olivier Sonck est un artiste belge lié à Mons par ses études aux Arts2. Il travaille depuis sa formation dans l'artisanat de l'image par le biais de la gravure et de la sérigraphie et donne cours comme professeur dans diverses écoles. Sa passion depuis quelques années ? Les mots. « Je m'intéresse à leur sens, à la manière dont on les prononce mal et au résultat que cela donne après un passage dans des oreilles distraites. J'en fais des objets, souvent imprimés, marqués sur des matières froides comme le métal, inertes comme le plomb, brillantes comme le cuivre mais aussi plus chaudes et (parfois) réconfortantes comme le bois. »
9 Blanc Murmure - " La ville dans la ville"
Place du Parc
Projet participatif

Projet : 160 véritables nichoirs à l'effigie des voisins s'installent à la Place du Parc dans cette oeuvre symbolisant la famille et la solidarité.
BLANC MURMURE asbl est un Centre d'Expression et de Créativité (C.E.C.) reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis sa création. Leur projet est d'initier un public varié à l'art et la création contemporaine par le biais de différentes techniques artistiques. Enfants, adultes, jeunes, professionnels de l'éducation, personnes en réinsertion sociale, personnes handicapées, seniors, chacun peut devenir créateur et acteur d'une démarche artistique. Ils proposent des thématiques sociétales, véritable fil d'Ariane entre leurs expériences artistiques. Des techniques diverses sont mises à la disposition de leur public comme modes d'expression de ses inspirations créatrices : illustration et écriture fictionnelle, sculpture et installation dans l'espace urbain, vidéo et cinéma d'animation, création d'image par le biais de la photographie. L’art habite la ville, 160 habitants,
petits et grands ont joué le jeu.
Ils ont participé à la création du village des nichoirs. Ils ont été photographiés et ensuite ont reproduits leurs visages sur des maisons d’oiseaux préfabriquées pour l’occasion. Un nouveau quartier utopique prend vie au centre de la place du parc pour une période de deux ans. Cette oeuvre participative est le reflet d’un moment créatif partagé. Une galerie de portraits qui tente l’éventualité d’une cohabitation possible ou impossible pour les oiseaux et les hommes.
Le CEC Blanc Murmure en collaboration avec l’institut du sacré-coeur, l’école communale « Les arquebusiers », l’école du futur, Impulso
92 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 53 m
  • Altitude d'arrivée : 50 m
  • Altitude maximum : 68 m
  • Altitude minimum : 30 m
  • Dénivelé total positif : 92 m
  • Dénivelé total négatif : -94 m
  • Dénivelé positif maximum : 24 m
  • Dénivelé négatif maximum : -13 m