Circuit Quiévrain

Cyclotouriste à Quiévrain

14.1 km
Cyclotouriste
1h 30min
Moyen
_DSC1506-VisitMons-GrégoryMathelot.jpg
  • Quiévrain, Audregnies, Baisieux… Ce circuit en vélo vous fera découvrir les trois villages sous différents aspects : patrimoine, nature, histoire et mémoire en passant par le Mémoire d’Audregnies.
  • Dénivelé
    87.71 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Place de la Gare
La gare de Quiévrain a été inaugurée le 7 août 1842 par Léopold 1er, roi des Belges. En 1846, la ligne du nord française est ouverte à l’exploitation, elle permet de relier Bruxelles et Paris en passant par Mons. Véritable gare frontière, l’activité marchande de cette ligne a contribué fortement au développement de Quiévrain. Aujourd’hui fermé au public, le bâtiment monumental mérite le coup d’œil !
2 Ancienne chaussée romaine
À l'époque romaine, Quiévrain se nommait « Caprinium », « le bois aux chèvres ». Le village était traversé par une chaussée romaine où l’on a d’ailleurs retrouvé des monnaies et des tuiles. La route longue de plusieurs kilomètres permet de découvrir les paysages et panoramas sur la campagne. Elle rejoint Bavay, petite ville du Nord de la France qui possède un forum gallo-romain datant du 1er siècle !
3 Mémorial d’Audregnies
Le Mémorial d’Audregnies rend hommage et rappelle à la mémoire le destin tragique d’un bataillon anglais dévasté le 29 août 1914. Situé sur les lieux du champs de bataille d’Audregnies, ce mémorial symbolise la ligne de front et matérialise deux armées qui se font face. Notez que si vous souhaitez poursuivre votre parcours mémoriel, une petite parcelle de terre est réservée aux tombes de la Commonwealth War Grave Commission.
4 Les vestiges de l’abbaye et l’architecture rurale typique
« L’Abbaye » était un long bâtiment de style tournaisien de la fin du XVIIIe siècle. Située au nord de la Grand-Place, elle s’ouvrait par une porte de pierre bleue datée de 1763 encore visible aujourd’hui. À l’est du bâtiment s’élèvent encore la grange et la porte du verger, datant de 1705, seuls vestiges de l’ancien monastère des Trinitaires.
5 Place d'Audregnies
Avec ses 2 ha, la grand Place d’Audregnies est la plus Grande-Place verte du Hainaut et de Belgique. Au XIII è siècle elle était un immense jardin accolé au Couvent des Trinitaires de la Rédemption qui œuvrait au rachat des esclaves. Elle est depuis 2016, le théâtre des Médiévales d’Audregnies, grand spectacle de plein air avec animations, campements authentiques, théâtre de rue, concerts…
6 Ancien château fort de la seigneurie d’Audregnies
Brûlé en 1793 le château fort possédait plusieurs souterrains qui servaient de caves, de brasserie, de boulangerie… Et même de prison. Audregnies était autrefois une puissante seigneurie ayant droit de justice. Sur la place publique subsiste le socle de l'ancien pilori. Le château fut détruit lors des révoltes contre Charles Quint, qui donna ordre de le raser !
7 La petite Honnelle
La petite Honnelle, affluent de sa grande soeur La Honnelle, née en France, part de Bavay. Elle coule en parallèle avec la Grande Honnelle à Audregnies et Baisieux qu'elle rejoint quelques centaines de mètres plus loin. Cette rivière et les cours d’eau ou ruisseaux façonnent les paysages qu’ils traversent notamment par les arbres et haies vives qui les soulignent.
8 Ruelle typique
Vous promener dans Baisieux vous fera plonger dans son histoire. Ses ruelles pavées et son bâti révèlent des imbrications et des mitoyennetés typiques. Ils révèlent aussi de grandes propriétés agricoles emmurées au coeur même des habitats anciens.
9 Place de Baisieux
Vous découvrirez ici l’ancienne maison communale et école, datant de la 2nde moitié du 19 è siècle. Pas très loin de là, l’église de Baisieux et sa tour en briques protègent quelques trésors. Une statue du XVIIe siècle représentant Sainte Algedonde, ainsi que quelques biens ayant appartenu aux Trinitaires d’Audregnies.
10 Petite et grande Honnelle
Baisieux a ceci de surprenant qu’il est le seul village traversé par les deux Honnelles, la Grande et la Petite. Malgré tout il se trouve dans l’entité de Quiévrain et non dans celle voisine d’Honnelles qui porte le nom de ces rivières. Pour finir, l’Aunelle, troisième cours d’eau qui arrose le Haut-Pays, marque la frontière entre Baisieux et la France.
11 Le long du bois du Duit
Au programme, de vieilles fermes typiques et au détour du sentier qui part de l’église vers le Bois du Déduit (du Duit), vous ne pouvez manquer la Chapelle Notre Dame du Bon Remède. On Y emmène peut-être encore les jeunes enfants qui tardent à marcher afin d’accélérer leur apprentissage.
12 Eglise Saint-Martin
L’église Saint-Martin actuelle date du XVIè siècle, mais on peut imaginer que Saint-Martin, au 4e siècle, détruisit un temple païen qui se trouvait à Quiévrain pour établir une église chrétienne. Cette paroisse, comme la plupart de celles possédant des églises dédiées à Saint-Martin, recèle des traces du séjour des Romains. Le clocher a été construit vers 1680 d'après les plans de l’architecte valenciennois Louis de Longpont.
88 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 30 m
  • Altitude d'arrivée : 31 m
  • Altitude maximum : 62 m
  • Altitude minimum : 28 m
  • Dénivelé total positif : 88 m
  • Dénivelé total négatif : -87 m
  • Dénivelé positif maximum : 10 m
  • Dénivelé négatif maximum : -19 m
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Circuit Quiévrain :
  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Circuit Quiévrain, soyez le premier à en laisser un !