Tinariwen

Spectacle à Mons

Tinariwen_newphoto-2019-1280x850.jpg
  • Concert

    Un album qui fait encore entrer le blues et le rock dans la musique traditionnelle touareg

    Dans ce nouvel album, Tinariwen fait toujours résonner les guitares électriques : un son qui est devenu leur signature musicale. Elwan est le huitième album de Tinariwen en 15 ans, autant dire que l’industrie du disque, ils connaissent. Alors on ne peut que saluer leur constance. Leur fidélité à la musique qui les a vus naître : du blues du désert électrifié, dont l’un des précurseurs fut le Malien Ali Farka-Touré. Mais aussi leur fidélité à la langue des Touareg, le tamashek. Chaque morceau commence avec peu d’instruments. Puis, le chant d’un homme seul ouvre la voie. Ensuite, un chœur lui emboîte le pas. Depuis la parution de leur premier disque en 1992, les Tinariwen sont l’incarnation d’un romantisme révolutionnaire, d’une insoumission : celle du peuple touareg en lutte pour ses droits contre les autorités du Mali. Aujourd’hui, le territoire de ce peuple situé entre le Sud algérien et le nord du Mali est aux mains des djihadistes et des trafiquants. Tinariwen est donc un groupe en exil.

    Dans le cadre du Festival au Carré, à découvrir dans la cour du Carré des Arts
  • Tarifs
  • Adulte
    De 9 € à 15 €
Horaires
Horaires
  • Le 1 juillet 2019 à 21:00