ORCW/ Dans le cadre de la semaine du violoncelle, Violoncellissimo !

Spectacle à Mons

Victor-Julien-Laferrière_3-by-Jean-Baptiste-Millot-1416x850.jpg
  • Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, Henri Demarquette, violoncelle et direction, Victor Julien-Laferrière, violoncelle

    En 2017, l’ORCW a accompagné les demi-finalistes de la première édition du Concours Reine Elisabeth dédié au violoncelle. En 2020, il a le plaisir de réunir sur la scène montoise un membre du jury, Henri Demarquette et le premier prix du Concours, Victor Julien-Laferrière.

    « Quel merveilleux instrument que le violoncelle ! Il est si multiforme, se prête à tant d’aventures musicales !
    Le grand maître Rostropovitch serait à coup sûr tombé amoureux de la musique lumineuse, sensible et profondément humaine d’Helena Tulve ...
    Si proche des voix humaines, le violoncelle se prête toujours à l’exécution de toute mélodie. Il se fait tour à tour masculin et féminin pour magni?er les duos vocaux de Robert Schumann et préparer aux méandres intérieurs, aux dualités du concerto op 129, joyau de l’univers schumannien.
    Le violoncelle est aussi l’instrument du dialogue et du partage, celui du quatuor à cordes élargi à la symphonie dans l’esprit du concerto grosso baroque.
    L’imagination de Mieczyslaw Weinberg atteint des sommets enthousiasmants dans le traitement de la forme ancienne en pleine époque soviétique ; les instruments rivalisent d’expression et de virtuosité par l’une des plus belles âmes créatrices de l’histoire de la musique.
    Au-delà de la musique inspirée par le violoncelle, la fraternité unissant les violoncellistes marque leur joie d’appartenir à cette grande famille »
    Henry Demarquette

    Programme :
    Helena Tulve : Tundmatuis vetes/In uncharted waters pour violoncelle et cordes, Henri Demarquette, violoncelle
    Robert Schumann : Duos vocaux pour deux violoncelles et cordes (Arrangement de David Walter)
    Robert Schumann : Concerto pour violoncelle op.129, Victor Julien Laferrière, violoncelle
    Mieczyslaw Weinberg : Symphonie pour cordes n°10 op.98 pour orchestre à cordes


    A découvrir à Arsonic
  • Tarifs
  • Adulte
    À partir de 25 €
Horaires
Horaires
  • Le 23 avril 2020 de 20:00 jusqu'à 22:00