Dimanche 11 novembre 2018

 

  • Dès l’aube: Marche du souvenir

L’objectif de cette marche est de suivre les pas des soldats canadiens lors de leur entrée sur le territoire belge jusqu’à la Libération de la Ville de Mons. Cette activité est, à l’instar de la marche de Nimègue, une performance de plus de 25 kilomètres à réaliser dans la matinée au départ de Quiévrain jusqu’à Mons.
 
Comme chaque année, la Ville de Mons organisera une cérémonie au cimetière communal en l’honneur de tous les hommes tombés lors des différents conflits mondiaux.
 
  • Dans l’après-midi: Parade de la Libération et cérémonie commémorative sur la Grand-Place de Mons
Comme en novembre 1918, nous souhaitons proposer une grande parade avec tous les régiments canadiens héritiers des régiments ayant participé à la « Poursuit de Mons » afin de se souvenir de leur passage sur la Grand-Place.
 
  • Concert de musiques militaires
Après les cérémonies, les musiques des régiments organiseront un concert de musique militaire rassemblant les fanfares des différents régiments.
 
  • Concerts de Carillon
Point d’orgue des célébrations, le carillon de Mons, situé dans le beffroi du XVIe siècle, et celui d’Ottawa, dans la tour de la paix construite à la fin de la Grande Guerre, pourraient jouer simultanément les airs communs, joués à Mons par le carillonneur lors de l’arrivée des troupes canadiennes.
 
  • Spectacle grandiose
Mêlant mapping, artistes et projections sur la Grand-Place (du 27 octobre au 11 novembre), il s’agit d’une spectacle global sur la façade de l’Hôtel de Ville de Mons (XVe siècle) associé à la technologie de projection-mapping. On y retracera l’histoire des troupes expéditionnaires canadiennes en Europe, jusqu’à la libération de Mons, narrée par le prisme de la vie sacrifiée du soldat George Price.