• La retraite du BEF qui emmènera les Britanniques à Le Cateau (France) et qui se clôturera à Zonnebeke débute à Mons comme conséquence de la bataille du 23 août 1914.
 
  • La Légende des Anges de Mons, récit propagé dans la presse par Arthur Machen et publié par la suite dans son ouvrage The Bowmen et racontant la présence d’anges protecteurs qui auraient permis d’effectuer la retraite. Cette légende résonne particulièrement aux oreilles des Britanniques.
 
  • Les deux premières Victoria Cross (Lieutenant Maurice DEASE & Private Sidney GODLEY) décernées au cours de la Première Guerre mondiale l’ont été pour des actes de bravoure réalisés sur le sol montois.
 
  • Le premier (Private John PARR) et le dernier (Private G. ELLISON) anglais tués au cours de la Grande Guerre l’ont été à Mons.
 
  • Le dernier soldat tué au cours de ce conflit l’a été sur le sol montois. (Le Canadien George PRICE).