La première guerre mondiale fut particulièrement sanglante, entraînant des millions de pertes humaines. Mons n’échappa pas à la vague destructrice et fut, malgré elle, le théâtre d’événements majeurs et tragiques.


Mons 14-18 : the First & the Last

 
Le 23 août 1914 les Britanniques rencontrèrent les Allemands à Mons et le 11 novembre 1918, avec une participation prépondérante des Canadiens, ils libérèrent la ville après 50 mois d’occupation. C’est ainsi que Mons est devenu le lieu de repos des soldats Parr et Ellison, les premier et dernier Britanniques tombés lors du conflit et c’est encore dans la région que le soldat canadien Georges Lawrence Price s’effondra le 11 novembre 1918... « Mons, the First & the Last » !
 
De la légende à la réalité, Mons propose un parcours mémoriel authentique où la symbolique est grande. Partez sur les traces des ces grands hommes et visitez le Mons Memorial Museum, le cimetière Militaire de Saint-Symphorien et biens d'autres découvertes!