À la fois Centre d'archives et Espace d'expositions, le Mundaneum incarne l'histoire étonnante de deux juristes belges, qui à l'aube du XXe siècle, inventent un système ingénieux pour rassembler tous les savoirs du monde.  

Plus de connaissances pour plus de sagesse

Ils feront à jamais partie des Grands Hommes du XXe siècle. Il y a un « avant » et un « après » Paul Otlet et Henri La Fontaine. Ces deux juristes belges, passionnés de bibliographie et imprégnés des valeurs humanistes vont avoir l'idée folle d'indexer les savoirs du monde pour propager la connaissance. Selon eux, c'est l'accès à la connaissance qui sauvera l'homme de ses envies de combattre. Otlet et La Fontaine inventent alors en 1895 la Classification Décimale Universelle, un système chiffré pour classer toutes sortes de documents et un Répertoire Bibliographique Universel contenant des fiches bibliographiques ordonnées selon leur classification. Ce système révolutionnaire pour l'époque est encore aujourd'hui utilisé dans les bibliothèques de 130 pays ! Ainsi, il y a un siècle, Paul Otlet et Henri La Fontaine conçoivent en Belgique le premier moteur de recherches papier de l'histoire. L'ancêtre de Google était né.

Une vie de collecte

Les deux hommes passeront leur vie à collecter toutes sortes de documents : articles de presse, photographies, affiches, cartes postales. Ils fondent le Musée International de la presse et prennent part à de nombreuses organisations et institutions internationales. Henri La Fontaine reçoit d'ailleurs le Prix Nobel de la Paix en 1913 ! Ils créent à Bruxelles le Palais Mondial-Mundaneum dans lequel ils présentent leurs collectes, celles de leurs réseaux, et présentent la connaissance sous toutes ses formes. Tombé dans l'oubli après la Seconde Guerre mondiale, le Mundaneum a rouvert ses portes à Mons en 1998.

Des questions toujours d'actualité

Aujourd'hui, reconnue Patrimoine Mondial de l'UNESCO, l’institution mène un double projet : valoriser le patrimoine laissé par les deux visionnaires et questionner l’accès au savoir. Le centre d’archives du Mundaneum conserve quelque 6 kilomètres courants de documents. Soit près de 12 millions de pièces. Outre les papiers personnels des fondateurs, on retrouve les collections du Musée International de la presse, ainsi qu'une impressionnante collection iconographique composée d’affiches, de cartes postales, de plaques de verres et trois fonds d’archives relatifs au pacifisme, à l’anarchisme et au féminisme. Le tout accessible au public sur simple demande. Chaque année, dans son espace muséal, le Mundaneum poursuit le travail de ses fondateurs en questionnant la société actuelle. Les problématiques soulevées il y a un siècle sont plus que jamais d'actualité. L'accès au savoir n'est-il pas un enjeu fort de nos sociétés ? 

 

Informations pratiques

  • Rue de Nimy 76, 7000 Mons
  • Fermeture temporaire du 28.08.17 au 9.10.17 inclus
  • Du mercredi au vendredi de 13h00 à 17h00, le week-end et les jours fériés de 11h00 à 18h00
  • Tarifs: 7€ / 5€ / 2€ (enfant)
  • Informations et réservations: info@mundaneum.be ou +32 (0)65/31.53.43